La pression artérielle baisse à partir de 60 ans

sante

Une nouvelle étude anglaise montre que la pression artérielle commence à diminuer de 14 à 18 ans avant le décès. Ce nouveau marqueur de vieillissement est encore plus visible chez les personnes souffrant de démence, d’insuffisance cardiaque et de perte de poids.

Notre pression artérielle baisserait plus de 10 ans avant notre décès. C’est ce que conclut une étude menée par l’Université d’Exeter, au Royaume-Uni, et dont les résultats sont publiés dans le Journal de l’American Medical Association.

Une diminution qui s’accélère
Les chercheurs ont analysé les dossiers médicaux de 46 634 patients âgés au minimum de 60 ans. Ils ont également analysé les dossiers de 20 207 personnes décédées, dans les 3 à 10 ans précédant leur mort. Les résultats montrent que la tension artérielle systolique et diastolique, correspondant à la pression maximale lors de la contraction du cœur et minimale lors de son relâchement, atteignait un sommet avant de commencer à diminuer de 14 à 18 ans avant le décès. Cette diminution devient linéaire entre les 10 et 3 dernières années de la vie, et s’accélère au cours de 2 dernières années.

L’étude explique que ces baisses de pression artérielle ne sont pas simplement attribuables à l’âge, au traitement de l’hypertension ou à l’absence d’hypertension. Ces diminutions ont été plus marquées dans certains cas, notamment chez les personnes souffrant de démence, d’insuffisance cardiaque et de perte de poids tardive. Les chercheurs espèrent que ce nouveau marqueur du vieillissement entraînera d’autres études permettant d’expliquer la signification exacte de ce déclin observé à partir de 60 ans.

Ref : www.topsante.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

FORUM DE LA MAURICIENNE