FEGENTRI Lady Riders : Sara Vermeersch (Bel), championne avant la lettre

hippisme

Depuis plusieurs années déjà, le Champ de Mars est fermement ancré comme le théâtre de la dernière manche du Championnat Mondial des Cavalières de la FEGENTRI (International Federation of Gentlemen & Lady Riders). C’est une nouvelle fois la 3e course de la journée dominicale du Week-end International, dotée cette année-ci de The Longines World FEGENTRI Mauritius Pandora Championship For Lady Riders Trophy, qui lui est réservée.

Si l’étape mauricienne a été déterminante dans l’attribution du titre plus d’une fois, à l’image de l’édition précédente qui a sacré sa gagnante Lara Le Geay (France), tel ne sera pas le cas ce dimanche. En effet, forte de ses 246 points, la Belge et meneuse Sara Vermeersch est déjà assurée du titre car, rappelons-le, la victoire rapporte 20 points, la deuxième place 12, la troisième 8, la quatrième 6, la cinquième 4, la sixième 2 et tous les autres rangs 1.

L’avance décisive de la représentante de la Belgique s’est forgée dès la première moitié de l’année où elle avait déjà engrangé 4 victoires, notamment les manches disputées à Valparaiso au Chili, Frauenfeld en Suisse, Delaware Park aux Etats-Unis et Bad Harzburg en Allemagne. Elle devait par la suite ajouter un 5e succès à son tableau de chasse, enlevant l’étape de Ostende dans son pays natal.

Le titre de dauphine reviendra à l’une des 2 plus proches poursuivantes de Sara Vermeersch, la Norvégienne Nora Hagelund Holm ou la Française Melissa Boisgontier que seulement 5 points séparent. Cette dernière vient de remporter l’avant-dernière manche du championnat, dimanche dernier à Pise, signant ainsi sa 3e victoire de la saison après celles acquises à Rome, toujours en Italie, et à Laurel Park aux Etats-Unis.

Tout comme son adversaire directe, Nora Hagelund Holm a elle aussi remporté 3 des courses de ce championnat cette année. La Norvégienne s’est distinguée en Italie, plus précisément à Milan, et en 2 occasions aux Etats-Unis, à l’hippodrome de Penn National et de Parx Racing.

Le classement avant la dernière manche

Rang Cavalière Points
1. Sara Vermeersch (Belgique) – 246

2. Melissa Boisgontier (France) – 161

3. Nora Hagelund Holm (Norvège) – 156

4. Larissa Biess (Allemagne) – 134

5. Bethany Baumgardner (Etats Unis) – 130

6. Celina Weber (Suisse) – 80

7. Tereza Grbavcicova (République Tchèque) – 68

8. Elisabetta Marcialis (Italie) – 64

9. Elin Rodjare (Suède) – 60

10. Polett Nagy (Hongrie) – 37

Présentation des participantes
Sara Vermeersch (Belgique)
Cette passionnée du cheval a obtenu sa licence de cavalière en 2013 et depuis, elle a été en compétition 159 fois, pour 29 victoires et 57 accessits. Trilingue (Anglais, Français, Hollandais), elle est assurée de se faire sacrer championne cette année grâce à ses 5 victoires acquises entre mars et août. L’an dernier, elle a remporté une course du championnat Sheikha Fatima Bint Mubarak, au Texas, et la Sandra Eichenhoffer Memorial Invitation Race à Carlisle. Elle fait 55 kg.

Nora Hagelund Holm (Norvège)
Hormis sa langue maternelle, cette étudiante parle également l’Anglais et elle est une fervente amateure de ski. Elle a monté en course pour la première fois en 2014, année où elle a enlevé la Ladies Cup chez elle en Norvège, et a récolté 30 victoires et 13 accessits en 71 montes. Elle a remporté 3 des courses cette année : à Milan, en Italie, et en 2 occasions aux Etats-Unis, à l’hippodrome de Penn National et de Parx Racing. Elle monte généralement à 57 kg.

Melissa Boisgontier (France)
Originaire de l’Hexagone et pharmacienne de formation, elle a obtenu sa licence de cavalière depuis 2011. Elle compte 45 placés et 8 succès, dont ses 3 victoires du championnat 2017, à Rome en Italie le 21 mai, à Laurel Park aux Etats-Unis le 11 juin, et à Pise en Italie dimanche dernier. Actuellement 2e au classement, elle est assurée de terminer sur le podium mais elle ne peut rattraper la meneuse. Sa balance affiche 57.5 kg à la pesée.

Larissa Biess (Allemagne)
Enseignante qui parle couramment l’anglais, Larissa Biess a fait ses débuts en 2011. Depuis, elle a monté dans 192 courses, remportant 32 victoires et se plaçant en 66 occasions. Parmi ses réalisations les plus importantes, elle a été la German Amateur Championesse en 2015 et 2016. Elle a aussi remporté le ‘Price of the Perlenkette’ en 2015. Elle sera à sa deuxième visite chez nous après l’an dernier, où elle termina 2e sur Lividus. Elle monte généralement à 57 kg.

Bethany Baumgardner (Etats-Unis)
Réceptionniste engagée dans le domaine de l’hôtellerie, elle a plus évolué dans les courses d’obstacles qu’en plat depuis qu’elle détient une licence en 2012. Dans la première catégorie, elle a remporté 3 courses et s’est placée 14 fois en 35 participations, et elle compte 1 victoire et 8 accessits en 14 courses de plat. Parmi, la manche de Baden Baden, Allemagne, du présent championnat. Elle est la plus lourde des participantes en compagnie de Elin Rodjare, à 59 kg.

Celina Weber (Suisse)
Cette jardinière paysagiste a participé à 87 courses de plat et 16 d’obstacles depuis l’obtention de sa licence en 2011. Elle a remporté 14 victoires en plat et 4 autres dans les courses d’obstacles. Elle s’est de plus placée en 41 occasions, dont 33 fois en plat. Elle a été Championne des Amateurs Suisses en 2014, et a complété le quarté sur Please To Progress ici l’année dernière. Elle a aussi déjà gagné une course de ‘cross country’. Elle monte à 56 kg.

Tereza Grbavcicova (République Tchèque)
Toujours étudiante et passionnée de sport et de lecture, elle parle également l’Anglais et l’Allemand. En compétition depuis l’obtention de sa licence en 2012, elle a concouru 76 fois pour 10 victoires et 18 placés. La course internationale d’amateurs 2016 de Kincsem Park, à Budapest, figure parmi ses plus grands succès. Avec seulement ses 54 kg à la pesée, elle est la moins lourde des cavalières en lice ce dimanche.

Elin Rodjare (Suède)
Garde de sécurité de formation, elle a pour passe-temps, en véritable passionnée de chevaux et de vitesse, le ‘‘show jumping’’ et la course de voitures. Elle a obtenu sa licence de cavalière en 2013 et, outre le Suédois, elle parle aussi couramment l’Anglais. Elle a été l’auteure de 5 victoires et 7 accessits en 53 participations. Tout comme l’Américaine Bethany Baumgardner, elle pèse 59 kg, ces deux-là faisant figure des plus lourdes participantes.

Championne Année
Irene Kohlweis (Aut) 2005

Annika Kallse (Sue) 2006

Vanessa Rodenbusch (All) 2007

Nadine Forde (Ire) 2008

Nadine Gratz (All) 2009

Tina Henriksson (Sue) 2010

Tina Henriksson (Sue) 2011

Berit Weber (All) 2012

Jessica Marcialis (Ita) 2013

Barbara Guenet (Fra) 2014

Joséphine Chinni (Sue) 2015

Lara Le Geay (Fra) 2016

Edition Gagnante Monture
2005 Catherine Rieb Menard (Fra) Who’s Pretending (Fok)

2006 Melanie Sauer (All) Grosvenor Square (Fok)

2007Jadey Pietrasiewicz (Pol)Chirac(Maigrot)

2008 Nadine Forde (Ire) Match The Market (C.Ramdin)

2009Paula Flierman (Holl)Multi Dimention (Ramdour)

2010 Catherine Engebretsen (Nor)Tito Manolo (S.Henry)

2011Delphine Garcia Dubois (Fra)Waterside Jet (Rousset)

2012Jessica Marcialis (Ita)Keep Walking(Merven)

2013Jessica Marcialis (Ita)Tobeastar (C.Ramdin)

2014 Nicole Schlatter (Sui) Point Of Policy (Merven)

2015 Dinna Hegum (Nor) Tiger Master (C.Ramdin)

2016 Lara Le Geay (Fra) Mr Oshkosh (C.Ramdin)

Ref : www.mauritiusturfclub.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

FORUM DE LA MAURICIENNE
Réagir sur le forum