Comment tailler un hortensia ?

flower

Arbuste à la floraison exubérante et spectaculaire, l’hortensia constitue une des valeurs sûres au jardin. Avec les années, il peut perdre de son élégance ou de sa vigueur, une taille sera donc nécessaire.

La taille de l’hortensia en résumé
La taille de l’hortensia se pratique à la fin de l’hiver de manière raisonnée afin de ne pas compromettre la floraison qui se fait sur les pousses de l’année précédente.

  1. Coupez les fleurs fanées au-dessus du premier bourgeon sous la fleur.
  2. Coupez les branches mortes et sèches
  3. Coupez les tiges chétives et celles qui se croisent pour aérer le centre.
  4. Rabattez à leur base les très anciennes tiges.

Comment tailler l’hortensia ?
Il existe plusieurs espèces d’hortensias tous faisant partie du genre Hydrangea.

L’hortensia boule vendu chez les fleuristes (Hydrangea macrophylla) est le plus commun dans les jardins, c’est de lui dont il s’agira dans cet article.

Cet hortensia fleurit sur les tiges de l’année précédente, la taille devra donc être légère au risque de ne pas profiter de sa belle floraison.

L’opération de taille se pratique à la sortie de l’hiver ou en tout début de printemps avant que la végétation ne se réveille. Les tiges portent alors seulement des boutons et des vestiges de fleurs fanées de l’année passée. Commencez par supprimer celles-ci en les taillant juste au dessus du premier bourgeon présent sous la fleur.

Il va falloir ensuite redonner un bel aspect à l’arbuste, surtout s’il n’a pas été taillé depuis longtemps et que les branches forment un fouillis végétal dense. Pour cela, coupez avec le sécateur toutes les branches mortes et sèches. Profitez-en pour tailler les tiges chétives à leur base ainsi que celles qui se croisent afin de dégager le centre de la plante et lui procurer ainsi une meilleure pénétration de l’air et de la lumière. Cette étape importante évite l’installation de parasites et limite le développement des maladies.

Comme nous l’avons vu, il n’est pas conseillé de tailler toutes les tiges au risque de ne pas pouvoir profiter des fleurs à la belle saison. Une sélection doit être faite afin d’assurer le renouvellement des pousses, rendre de la vigueur à l’hortensia tout en conservant un maximum de branches portant des fleurs. Si votre hortensia est un vieux sujet, rabattez à leur base les très anciennes tiges. Vous les reconnaîtrez à leur diamètre plus important et à leur couleur plus pâle. Conservez une proportion d’au moins deux tiers de branches non taillées afin de profiter d’une belle floraison.

Le rabattage de l’hortensia
Le rabattage de l’hortensia se pratique sur des sujets âgés, qui ont perdu de leur vigueur et dont les inflorescences deviennent chaque année plus petites. Dans ce cas, il est alors possible de sacrifier une année de floraison en rabattant toutes les tiges à 20 cm du sol. Là encore, taillez juste au dessus d’un œil si possible dirigé vers l’extérieur afin de dégager le centre de l’arbuste. Griffez ensuite du compost au pied de votre hortensia pour l’aider à repartir.

Ref : www.aujardin.info

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

FORUM DE LA MAURICIENNE
Réagir sur le forum