Comment prévenir l’anémie par les ressources de la nutrition ?

sante

Avec la vie trépidante d’aujourd’hui, il peut arriver que l’alimentation n’apporte pas tous les éléments nécessaires à l’organisme pour bien fonctionner…

Précisions sur l’anémie
Par définition, l’anémie correspond à une carence en fer ou à une absorption déficiente de ce minéral par l’organisme. L’anémie semble toucher davantage les femmes, notamment les adolescentes et les femmes ménopausées, que les hommes. Lorsque ceux-ci présentent de l’anémie, il s’agit généralement du résultat d’une alimentation peu équilibrée et pauvre en nutriments essentiels.

Il est important de savoir que le thé fort et le café peuvent nuire à la bonne absorption du fer, à cause des tanins qu’ils contiennent. C’est pourquoi il est généralement conseillé de consommer ces boissons deux heures après un repas.

Les sources de fer dans l’alimentation
Les aliments les plus riches en fer sont la viande rouge, les abats, les légumineuses, les légumes verts, les farines et céréales complètes – et en particulier celles où l’on a ajouté du fer.
Ce minéral est absorbé par les intestins. Il existe, en fait, deux formes de fer assimilable : le fer non hémique, présent dans les végétaux, les oeufs et les produits laitiers et le fer hémique contenu dans les abats, les viandes, les poissons et les fruits de mer.

Il ne suffit pas de consommer ces aliments pour s’assurer d’obtenir suffisamment de fer. Il faut également améliorer son assimilation par l’organisme en combinant les aliments qui contiennent du fer à des agrumes, des légumes verts, ou des fruits comme le kiwi, les fraises et le melon, en raison de leur forte teneur en vitamine C.
À titre d’exemple, un repas qui contient 75 mg de vitamine C fait augmenter l’absorption en fer de 12%. Le chili aux fèves rouges, auquel on a ajouté de la viande rouge maigre, constitue un bon exemple de cette association.

Trucs et astuces pour consommer suffisamment de fer
- Remplacer de temps en temps la laitue dans les salades par des épinards frais.

- Utiliser la mélasse plutôt que le sucre dans les recettes de biscuits.

- Apprendre à apprécier le beurre de sésame et croquer des graines de citrouille.

- Dans les recettes à base de boeuf, songer à lui substituer occasionnellement de la viande de cheval hachée.

- Faire deux à trois repas de légumineuses par semaine et les combiner à du riz ou à des pâtes complètes.

- Ajouter des noisettes, des amandes et autres graines aux yaourts natures.

Ref : www.passportsante.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

FORUM DE LA MAURICIENNE